Open Space

L’acoustique joue un grand rôle dans la qualité de vie et la productivité d’une entreprise

 

Une recherche [1] commandée par la société Plantronics au Royaume-Uni, en France et en Allemagne, a révélé que le bruit au bureau a un effet négatif sur les employés de bureau et sur la qualité de leur travail (UK 89,9 % ; Allemagne 96,5 % ; France 93,5 %). Les résultats mettent en évidence les difficultés croissantes pour limiter les nuisances sonores et pour fournir un environnement calme, propice à un travail de qualité.

D’après les employés de bureau des trois pays sondés, l’un des principaux facteurs limitant de leur qualité de vie et donc de la qualité de leur travail dans l’environnement des bureaux d’aujourd’hui est incontestablement le bruit et 65.5% (en France) pensent qu’ils seraient plus productifs dans un environnement moins bruyant (UK 54,1 % ; Allemagne 65,1 %). Pour un dirigeant d’entreprise, ne pas prendre en compte ce problème est une perte assurée de productivité et donc financière. La nuisance engendrée par le bruit dans un open space peut se manifester par une augmentation du stress mais aussi par des maux physiques (migraines, fatigue…), ces plaintes des employés envers leurs supérieurs arrivent en tête de liste. Les trois quarts des travailleurs interrogés ont signalé que leur entreprise n’a pris aucune mesure pour résoudre leurs problèmes de bruit ou bien que les actions ont échoué.

 

Le nouveau mode de travail propice au bruit (Open Space)

La dynamique du milieu de travail au bureau est en constante évolution, une moyenne de seulement la moitié des répondants (UK 47,7 % ; Allemagne 51,4 % ; France 51,3 %) rapportent qu’ils travaillent encore sur le lieu de leur travail pendant cinq jours au cours d’une semaine de travail normale. Comme le travail flexible gagne en popularité, le design des bureaux a changé aussi radicalement avec les environnements open space qui deviennent la norme, de moins en moins de personnes travaillent depuis un bureau fixe traditionnel. Ce nouveau mode de travail peut créer des difficultés acoustiques (bruit, nuisances) problématiques sans des mesures de correction acoustique adaptées. Les employés de bureau en Allemagne, Royaume-Uni et France ont tous inscrit leurs collègues bruyants comme étant la plus grande cause de bruit dans leur environnement de bureau.

 

Enquête menée par Opinion Matters : des sociétés de plus de 250 employés interrogées en Allemagne, France et Royaume-Uni en février 2015, plus de 1000 personnes interrogées par pays.

Laisser un commentaire